Pôle API, 300 bd Sébastien Brant, 67400 Illkirch-Graffenstaden
contact@ngb-fr.org

La chimie de l’amour

La chimie de l’amour

Quels sont les mécanismes en jeu lorsqu’on tombe amoureux ?
En partenariat avec la NGB (Nouvelle Génération des Biotechnologistes), le CEPhI a le plaisir de vous convier à une conférence sur la chimie de l’amour. Elle a eu lieu le mercredi 13 février à 18h30 en Amphi Pasteur à la Faculté de Pharmacie de Strasbourg.

Toute fonction physiologique peut être considérée par une combinaison d’interactions moléculaires complexes orchestrée par nos gènes, notre histoire et notre environnement.

Ce concept est généralement bien accepté pour des fonctions triviales comme la contraction d’un muscle ou la sensation de douleur. Cependant, cette vision organique est plus difficile à accepter pour des fonctions plus élaborées telles que la mémoire ou les états psychiques… Qu’en est-il de la plus noble d’entre-elles, l’Amour ?

Le Pr. Marcel HIBERT nous guidera au cœur d’un voyage pluridisciplinaire, nous nous attacherons à réfléchir sur les découvertes moléculaires qui permettent d’orchestrer l’attachement et ouvrir le débat sur les perspectives que cela ouvre… ou ferme.

 

Retour des personnes ayant assistées à la conférence

La conférence était géniale, le prof de la fac de pharma qui a fait la conf était très drôle avec des blagues etc. Il a d’abord parlé de l’aspect psychologique de l’amour et ensuite d’une hormone importante liee à l’amour, au plaisir et instinct maternel : ocytocine Après il a présenté ses recherches pour créer une molécule qui est similaire à l’ocytocine et qui se fixe sur les mêmes récepteurs et qui soigne de l’autisme – Adéle SHINI

C’était très intéressant, le conférencier donnait envie d’être écouté. – Chloé Matz

No Comments

Add your comment